Eb_ne_1_PF

La petite chimpanzé "Ebène" en quarantaine.

Eb_ne_6_PF

Eb_ne_5_PF

Cette quarantaine en cage nous permet de savoir si elle ne porte pas d'agents pathogènes pouvant mettre en péril les autres petits avec lesquels elle vivra dans la forêt plus tard. A noter que ces photos ont été prises dans le cadre d'une quarantaine tiède, c'est-à-dire lors de laquelle nous savons déjà que le primate ne présente pas un risque de transmission de maladies hautement contagieuse pas simple contact ou par voie aérienne ; c'est pourquoi un appareil a pu être utilisé dans ces conditions. En effet, Ebène vivait jusque là chez une famille en plein centre ville depuis plusieurs mois, chez qui elle mangeait du manioc, du poisson, du pain, aliments totalement incompatibles avec ses besoins en croissance. A l'âge d'à peine un an et quelques mois, il nous a fallu plusieurs semaines pour la réhabituer à un régime essentiellement lacté...